Au Viallard

42600 BARD

France

04 77 24 08 16

Au Viallard

42600 BARD

France

04 77 24 08 16

Un conseiller vous rappelle gratuitement

Réalisation de forage d'eau - Montbrison (42)

Le forage d'eau

La réalisation de forage pour l'exploitation des couches aquifères souterraines à pour but :

  • L'alimentation en eau pour la consommation humaine ou végétale.
  • La géothermie à échange directe pour le chauffage et le rafraîchissement.

La mise en oeuvre d'un forage doit obligatoirement suivre des règles précises pour obtenir un ouvrage durable dans le temps et qui n'occasionne aucune pollution de l'environnement. Ci-dessous la description élémentaire pour la mise en oeuvre d'un forage.

Les opérations suivantes sont capitales et obligatoire pour la préservation de la qualité des eaux souterraines et la longévité de l'installation :

Le forage doit être protégé contre les ruissellements de polluants et les apports de corps étrangers. A ce titre, la tête de forage doit s'élever à 50 cm au-dessus du terrain naturel (ou des plus hautes eaux connues en terrain inondable).

  • Une margelle bétonnée doit être mise en oeuvre, aux pentes orientées vers l'extérieur de l'ouvrage.
  • L'ouvrage doit être protégé par un capot de fermeture étanche et cadenassé
  • La cimentation annulaire (qui se trouve entre les tubes et les terrains forés) doit être réalisée par injection sous-pression par le bas. Cette cimentation doit être faite sur la partie supérieure du forage. Elle peut être réalisée sur quelques mètres ou jusqu'à plusieurs dizaines de mètre suivant la nature de la couche supérieure rencontrée. Elle a pour but d'isoler les couches aquifères afin d'éviter le mélange des nappes.
  • Des centreurs doivent être installés à intervalles réguliers sur toute la hauteur des tubes et crépines pour garantir un massif filtrant et une cimentation homogène sur l'intégralité du pourtour.
  • Un bon forage doit produire un maximum d'eau sans sable pour de longues années avec un coût d'exploitation minimum.
Forage géothermique Montbrison

Trois facteurs contribuent à son succès :

  • Le choix d'une crépine robuste dont les ouvertures sont adaptées aux formations souterraines et/ou au massif de gravier calibré employé. La crépine doit ainsi bien résister à la corrosion, à la pression latérale et à la traction.
  • La mise en place adéquate des équipements : La position en profondeur des crépines influe énormément sur le rendement du forage. D'ou l'intérêt de bien interpréter la nature des terrains traversés lors de la réalisation du forage. Des équipements spécifiques contribuent à analyser et à déterminer la coupe technique du futur puits de pompage. Cela afin d'optimiser au mieux la performance de l'ouvrage.
  • La réalisation du développement : Cette phase consiste à un soufflage du puits avant et après la mise en place des crépines pour un nettoyage des boues générées lors du percement. Pour la seconde partie du soufflage (crépines installées dans le forage), une technique Air Lift est conseillée. Cela consiste à introduire une colonne de soufflage sur l'intégralité de la hauteur et de faire jaillir l'eau en émulsion jusqu'à obtention d'eau claire. Des pompages par paliers ou progressifs avec une pompe immergée contribuent au rabattement de la nappe souterraine et prépare le rendement futur.

Les essais de pompages permettent de finaliser avec précision le débit d'exploitation du nouveau forage. L'équipement définitif d'une pompe peut ainsi être envisagé.

Nos engagements qualité et respect de l'environnement

La démarche QUALIFORAGE

Notre entreprise à pour priorité de respecter les règles de l'art pour la mise en oeuvre de ses ouvrages.

Dans le souci du respect environnemental et d'une démarche qualité, elle est inscrite à la charte QUALIFORAGE du BRGM. Cet engagement nous permet de réaliser des installations qui font l'objet du nouveau label PROMOTELEC promu par EDF.

L'organisation du respect de cet engagement se fait par des contrôles opérés par des conseillers régionaux du BRGM et en collaboration avec les services de la DRIRE situés dans les différentes régions. Ces actions exigent un travail soigné et une parfaite connaissance des principes de mise en oeuvre.

Chaque ouvrage fait l'objet d'un rapport qui est transmis au service BRGM régional pour compléter la BSS (Banque du Sous Sol). Ce document renseigne, la localisation, les propriétés générales, la coupe géologique [schéma donnant la nature et consistance des sols rencontrés, présence d'eau, niveau statique de l'eau, etc.] et la coupe technique [schéma donnant la description des équipements installés dans le forage (sondes, tubages, crépines, cimentation et massif filtrant) de l'ouvrage.

Un contact régulier est maintenu avec le conseiller régional afin d'améliorer quotidiennement la qualité de notre travail.

Le site www.geothermie-perspectives.fr vous informe de manière explicite les priorités de notre engagement.

La démarche ASEF du Sud Est de la France.

Pour la réalisation de forages d'alimentation en eau, nous adhérons à l'ASYEF (Association Syndicale des Entreprises de Forage). Cette association regroupe un ensemble de foreurs déterminés à offrir un travail soigné qui défendent le respect des règles de l'art. On estime que le respect d'une charte est primordial pour préserver la qualité des nappes souterraines.

Le site de l'association www.asyef.org décrit ce second engagement.